mardi 16 février 2016

Bx CLAUDE de la COLOMBIÈRE (15 février)



« Ô Sacré-Cœur de Jésus, 
apprenez-moi le parfait oubli de moi-même : 
enseignez-moi ce que je dois faire 
pour parvenir à la pureté de votre amour. 
Je sens en moi une grande volonté de vous plaire 
et une complète impuissance d’en venir à l’effet, 
sans une grâce très particulière 
que je ne puis espérer que de vous. 
Seigneur, faites en moi votre sainte Volonté ! 
J’y mets, je le sais, bien des obstacles ; 
mais soumettez-moi tout à vous ; 
c’est à vous qu’il appartient de tout faire, 
divin Cœur de Jésus. 
Ainsi soit-il. »

(Bienheureux Claude de la Colombière)


Le SOMMET de la PERFECTION d'après St Alphonse :
S'UNIFORMER À LA VOLONTÉ DE DIEU

http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/02/le-sommet-de-la-perfection-dapres-st.html



"Ô CŒUR DE MON DIVIN SAUVEUR"

(cantique de sainte Marguerite-Marie)




LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=_Va26NVlrxA

 


1- Ô Cœur de mon divin Sauveur,
Le plus beau Cœur du monde,
En qui seul tout notre bonheur
Uniquement se fonde :

2- Trône d’amour dressé pour nous,
Principe de la grâce,
Malheur à ce cœur qui pour vous
Se sent être de glace !

3- Vous êtes un Cœur  tout charmant,
Il faut que l’on vous aime ;
Nous vous aimons trop faiblement :
En faites-vous de même ?

4- Hélas ! l’on sait que votre amour
N’eut jamais de semblable ;
N’aurai-je jamais de retour
Pour un Cœur si aimable ?


Fichier PDF des Paroles de ce cantique :

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/d6qt9-Noel_Au_Sacre_Coeur_de_Jesus_cantiques_de_Ste_Marguerite_Marie_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/d6qt9-Noel_Au_Sacre_Coeur_de_Jesus_cantiques_de_Ste_Marguerite_Marie_.pdf






La pratique la plus utile,
La plus glorieuse au Seigneur,
La plus conforme à l’Évangile,
Est de réparer son honneur.





AMENDE HONORABLE prescrite par Pie XI
 ici :






* * *




« Si vous voulez mourir dans votre péché, vous y mourrez, chrétiens auditeurs ;
Dieu même ne peut forcer une volonté déterminée à se perdre.
Oui, vous mourrez dans l’impénitence, 

mais vous ne mourrez point sous le Scapulaire. »

(Bienheureux Claude de la Colombière, sermon du 16 juillet 1675 à Lyon)



http://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-scapulaire-de-notre-dame-du-mont.html 


LA SALUTAIRE PROMESSE 
ATTACHÉE AU PORT DU SCAPULAIRE  
DE NOTRE-DAME DU MONT-CARMEL :






* * * 

 

« Un chrétien vraiment saint 

fait plus d’honneur à Dieu 

qu’un million de chrétiens lâches et imparfaits. »

(Bienheureux Claude de la Colombière)

  

 

LITANIES du Bienheureux CLAUDE de La COLOMBIÈRE

attribuées à sainte Marguerite-Marie

 

Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Dieu le Fils, Rédempteur du monde, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Cœur-Sacré de Jésus, ayez pitié de nous.
Sainte Marie, Reine des confesseurs, priez pour nous.

Bienheureux Claude de La Colombière,
très dévot à la Mère de Dieu, priez pour nous.
Bienheureux Claude, miroir de toutes les vertus,
Bienheureux Claude, imitateur de Jésus-Christ,
Bienheureux Claude, victime de l’amour divin,
Bienheureux Claude, très obéissant à la volonté de Dieu,
Bienheureux Claude, image vivante de perfection,
Bienheureux Claude,
qui vous êtes détaché de tous les intérêts du monde,
pour le service du prochain,
Bienheureux Claude, homme d’oraison fervente,
Bienheureux Claude, rempli des dons célestes,
Bienheureux Claude, tout à Dieu et tout au salut du prochain,
Bienheureux Claude, torrent des consolations divines,
Bienheureux Claude, champ du paradis de l'Église,
Bienheureux Claude, lis planté dans une terre vierge,
Bienheureux Claude, le sanctuaire des grâces divines,
Bienheureux Claude, fidèle observateur de la loi du Très-Haut,
Bienheureux Claude,
dont les paroles et les exemples
nous ont conduit au chemin de salut,
Bienheureux Claude, homme juste et fidèle à Dieu,
Bienheureux Claude, prédicateur de la pénitence,
Bienheureux Claude,
dont la langue a été comme l’organe du Saint-Esprit,
Bienheureux Claude,
qui avez employé toute votre éloquence
à publier les grandeurs de Dieu,
Bienheureux Claude,
qui avez converti les pécheurs à la pénitence,
Bienheureux Claude,
qui avez attiré les hérétiques à une véritable conversion,
Bienheureux Claude, soleil de perfection,
Bienheureux Claude, plein de foi, d’espérance et de charité,
Bienheureux Claude, ange en pureté,
Bienheureux Claude, humble parmi les honneurs,
Bienheureux Claude, homme selon le Cœur de Dieu,
Bienheureux Claude, semence de l'Évangile,
Bienheureux Claude, la voix des apôtres,
Bienheureux Claude, le flambeau du monde,
Bienheureux Claude, l’hôte de Jésus-Christ,
Bienheureux Claude, la joie de vos parents,
Bienheureux Claude, l’honneur de votre pays,
Bienheureux Claude, homme enseigné de Dieu,
Bienheureux Claude,
qui avez puisé dans la source de la divinité,
Bienheureux Claude, bouclier de la foi catholique,
Bienheureux Claude, marteau des hérétiques,
Bienheureux Claude,
qui avez souffert patiemment la calomnie et la prison
pour la foi de Jésus-Christ,
Bienheureux Claude,
qui avez souvent exposé votre vie
pour la conversion des hérétiques,
Bienheureux Claude, glorieux martyr de volonté,
Bienheureux Claude,
qui avez expiré doucement et affectueusement
dans le Sacré-Cœur de Jésus-Christ,
Bienheureux Claude, dont la sainte mort
a répondu à l’innocence et à la sainteté de la vie,

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-nous Seigneur ;
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous Seigneur ;
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de nous Seigneur.

V./ Obtenez-nous du ciel, Bienheureux Père de la Colombière,
R./ La grâce de vivre et mourir dans le Sacré-Cœur de Jésus-Christ


Oraison.

Ô glorieux saint, qui avez été prévenu des grâces célestes,
dont la mortification a été si généreuse et continuelle
que vous vous êtes privé de tout plaisir pour l’amour de Jésus-Christ,
et vous êtes rendu infatigable en la conversion des hérétiques et au salut des âmes ;
qui avez excellé en la ferveur, amour de Dieu
et continuelle présence de sa divine majesté,
dans une sévère mortification de vos sens ;
dont la vie et les mœurs ont fidèlement exprimé celles de Jésus-Christ :
obtenez-nous la grâce qu’imitant vos vertus en ce monde,
nous obtenions la faveur
d’adorer éternellement le Sacré-Cœur de Jésus
avec vous dans le ciel,
par les mérites et intercessions de Jésus, Marie et Joseph.
Ainsi soit-il.


http://www.montfort.kingeshop.com/Litanies-du-Bx-Claude-de-la-Colombiere-cbaaaabqa.asp




Ces Litanies du Bx Claude de la Colombière,
attribuées à Ste Marguerite-Marie,
sont disponibles sur notre petite boutique catholique en ligne, ici :
http://www.montfort.kingeshop.com/Litanies-du-Bx-Claude-de-la-Colombiere-cbaaaabqa.asp








Faisons tous notre retraite
Dedans son Sacré Côté :
Une lance nous l’a faite
Pour nous mettre en sûreté !








AU SACRÉ-CŒUR

(cantique attribué à St Louis-Marie Grignion de Montfort)

     


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=sJPdEHEMmbM

  http://www.montfort.kingeshop.com/Le-Sacre-C%C5%93ur-2-CD-cbbaaabub.asp





Ce cantique (écho différent)
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "Le Sacré-Cœur" (plage 3 du CD II) :
 http://www.montfort.kingeshop.com/Le-Sacre-C%C5%93ur-2-CD-cbbaaabub.asp




1- Cœur adorable
De Jésus, mon divin Sauveur,
Si le Ciel nous est favorable,
Nous vous devons cette faveur,
Cœur adorable !

2- Vos excellences
Sont des cieux l’objet ravissant :
Dieu même y prend ses complaisances ;
Il forma, comme en s’épuisant,
Vos excellences.

3- Cœur ineffable,
Des trésors, le plus précieux ;
Des objets, le plus admirable
Qui soit sur terre et dans les cieux :
Cœur ineffable !

4- Nous devons croire,
Sans sonder vos traits glorieux :
Il faut la lumière de gloire
Pour les contempler dans les cieux.
Nous devons croire.

5- Trône de grâce,
Beau chef-d’œuvre du Tout-Puissant :
Les Chérubins voilent leur face
À votre aspect éblouissant,
Trône de grâce !

6- Cœur tout céleste,
Et cent fois plus pur que les cieux :
Mais dont l’amour se manifeste
Même au cœur le plus vicieux,
Cœur tout céleste !

7- Divin oracle
Des plus adorables desseins ;
Du Saint des saints le tabernacle,
Et le conseil de tous les saints,
Divin oracle !

8- Ô Cœur sublime !
Centre de toutes les vertus !
Mon cœur trop faiblement s’exprime
Sur tous vos divins attributs,
Ô Cœur sublime !

9- Je vous révère,
Siège de la Divinité,
Temple saint, sacré sanctuaire
De l’ineffable Trinité,
Je vous révère.

10- Noble victime
Des beaux feux du divin amour :
En eux, pour expier mon crime,
Vous vous immolez nuit et jour,
Noble victime !

11- Charité forte !
Zèle ardent ! Violent transport !
L’amour que ce grand Cœur me porte
L’immole encore après sa mort !...
Charité forte !

12- Ô soif ardente
D’un Cœur mourant pour mon salut !
Ô flamme vive, ardeur brûlante,
Qui, par ses traits, lui survécut !
Ô soif ardente !

13- Percé d’un glaive,
Ce Cœur forme un sanglant ruisseau :
Par ce trait d’amour, il achève
De s’épuiser de Sang et d’eau,
Percé d’un glaive !

14- Plaie amoureuse
Du Cœur de mon divin Époux,
Que mon âme serait heureuse
De se pouvoir loger en vous !
Plaie amoureuse !

15- Sainte demeure !
Séjour heureux ! Repos charmant !
Soit que je vive ou que je meure,
Soyez mon unique élément,
Sainte demeure !

16- Belle ouverture,
Que je me cache tout en vous !
Que je goûte, en votre blessure,
Que de souffrir, rien n’est si doux !
Belle ouverture !

17- Douce retraite,
Où vivent les cœurs bienheureux,
Lorsqu’une charité parfaite
Les fait vivre en vous plus qu’en eux,
Douce retraite !

18- Croix adorable,
Plantée en cet auguste Cœur :
Au pécheur soyez favorable,
Du juste augmentez la ferveur,
Croix adorable !

19- Épines saintes,
Dont ce Cœur est environné,
Que je ressente vos atteintes !
Que de vous je sois couronné,
Épines saintes !

20- Ô feux ! Ô flammes !
Qui l’embrasez de vos ardeurs,
Pénétrez, enflammez nos âmes,
Brûlez et consumez nos cœurs,
Ô feux ! Ô flammes !

21- Fournaise ardente,
Brasier sacré, feu consumant,
Votre ardeur douce et violente
Me cause un amoureux tourment,
Fournaise ardente !

22- Amour extrême
Du Cœur d’un Dieu pour des mortels !
Mais... amour, charité suprême
Au Sacrement de nos autels !
Amour extrême !

23- Ô Cœur propice,
À chaque instant sacrifié,
Pour calmer Dieu dans sa justice !
Regardez mon cœur en pitié,
Ô Cœur propice !

24- Quel incendie
Sait enflammer ce Roi des cœurs,
Lorsqu’il veut bien, divine Hostie,
Entrer dans le cœur des pécheurs !
Quel incendie !

25- Quelle tendresse !
Il porte si loin son amour,
Qu’il me permet et qu’il me presse
De le recevoir chaque jour :
Quelle tendresse !

26- Quelle merveille !
Quel excès de l’amour divin !
Fut-il jamais grâce pareille ?
Le Cœur d’un Dieu m’aime sans fin !
Quelle merveille !

27- Que je vous aime,
Divin Cœur de mon Bien-Aimé !
Pour vous ma tendresse est extrême,
Jamais je n’ai rien tant aimé :
Que je vous aime !

28- Aimable abîme,
Où l’on se perd heureusement !
Lorsque votre amour nous anime,
Qu’on s’y noie agréablement,
Aimable abîme !

29- Grand oratoire,
Où Dieu n’a rien à refuser !
Consolant propitiatoire,
Où tout forfait peut s’expier !
Grand oratoire !

30- Ô doux asile !
Cœur tendre du plus cher Époux !
En vous aimant, qu’il est facile
De calmer le Ciel en courroux !
Ô doux asile !

31- Heureux refuge
Des plus misérables pécheurs !
Si c’est notre Ami qui nous juge,
Comment redouter ses rigueurs ?
Heureux refuge !

32- Source féconde,
Qui contentez tous mes désirs :
Faites connaître à tout le monde
Qu’on trouve en vous les vrais plaisirs,
Source féconde !

33- Riche assemblage
Des délices du Paradis :
Tous ses biens sont votre apanage,
Et vos appas sont infinis,
Riche assemblage !

34- Trésor immense,
Que nul esprit ne peut priser,
Versez sur moi cette abondance
Qui jamais ne peut s’épuiser,
Trésor immense !

35- Manne charmante
Par toutes sortes de saveurs :
Qu’en vous mon âme se contente,
Et s’embaume de vos douceurs,
Manne charmante !

36- Source de vie,
Et germe d’immortalité :
Que votre amour me vivifie,
Dans le temps et l’éternité,
Source de vie !

37- Ô Cœur aimable !
Cœur généreux ! Cœur souverain !
Cœur obligeant ! Cœur secourable !
Cœur très humble, quoique divin,
Ô Cœur aimable !

38- Par vos doux charmes,
Soyez le plus grand des vainqueurs !
Nous ne redoutons pas vos armes :
Soumettez, gagnez tous les cœurs
Par vos doux charmes !

39- Combien de grâces
Me présentez-vous chaque jour !
Combien de moyens efficaces,
Pour m’attirer à votre amour !
Combien de grâces !

40- De mille crimes
M’ayant absous ou préservé ;
Penchant sur le bord des abîmes,
Mille fois vous m’avez sauvé
De mille crimes.

41- Qui vous engage
D’être pour moi si vigilant ?
Ce n’est que mon propre avantage,
Et votre amour trop bienveillant
Qui vous engage.

42- Je me dévoue
Et me consacre à votre amour :
Que mon cœur sans cesse vous loue,
Et s’unisse à vous nuit et jour !
Je me dévoue !

43- Pour vos louanges,
J’unis aux vœux de tous les cœurs
Les concerts des Saints et des Anges ;
Que sont ensemble tous ces chœurs
Pour vos louanges !

44- Quels sacrifices
Pourront payer tous vos bienfaits ?
Tous nos vœux, toutes nos justices,
Sans vous, n’ y suffiront jamais ;
Quels sacrifices ?

45- Je vous adore,
Cœur de mon Dieu, de mon Sauveur :
Pour tous les cœurs, je vous implore,
Embrasez-les tous de ferveur !
Je vous adore.

46- Cœur charitable,
Si tendre pour tous les pécheurs ;
Je vous fais Amende honorable
De la dureté de nos cœurs :
Cœur charitable !

47- Pour tant d’offenses
Qui vous pénètrent de douleurs,
Pour tant d’excès, d’irrévérences,
Que n’ai-je des torrents de pleurs
Pour tant d’offenses !

48- Grand Dieu, je n’ose
Vous demander ce grand bonheur :
Qu’une heureuse métamorphose
Change mon cœur en votre Cœur !
Grand Dieu, je n’ose.

49- Cœur de Marie,
C’est de votre sang précieux
Que ce beau Cœur reçut la vie :
Ranimez le mien par ses feux,
Cœur de Marie !

50- Par cette flèche
Qui perça vos Cœurs tour à tour,
Ouvrez en mon cœur une brèche,
Pour que j’expire en votre amour
Par cette flèche !




Fichier PDF des Paroles de ce cantique : 

  http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/ddu8m-Au_Sacre_Coeur_cantique_montfortain_.pdf

+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/ddu8m-Au_Sacre_Coeur_cantique_montfortain_.pdf 

Autres Versions : http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/02/au-Sacre-Coeur--cantique-montfortain.html


 

CANTIQUE du SACRÉ-CŒUR

(cantique de sainte Marguerite-Marie)

  


     LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=by8C4z6NcVs

 


1- Hors du Cœur de Jésus
Rien ne me charme plus.
J’y ferai ma demeure,
Que je vive ou je meure :
Je serai pour toujours
Sa victime d’amour !

2- Dans ce divin séjour
L’on ne vit que d’amour,
L’on y souffre un martyre
Qui vaut mieux qu’un empire,
Et c’est un grand bonheur
D’en sentir la rigueur.

3- Ou souffrir, ou mourir !
Courir pour parvenir
À ce Cœur plein de gloire !
Qui sera ma victoire,
Parmi tous les tourments
Que l’on souffre en aimant.

4- Il m’a fait un festin,
Où l’amour sert de vin.
Bienheureux qui s’enivre,
Et qui ne peut plus vivre
Sans ce vin précieux
Qui découle des cieux !

5- Buvez de ce bon vin,
Il chasse tout venin,
Il guérit nos blessures,
Et rend nos âmes pures.
J’en veux boire à longs traits
Pour tenir mon cœur gai.

6- Je suis un cierge ardent,
Pour le Saint-Sacrement :
C’est ma plus grande envie
D’y consommer ma vie
Comme un cierge allumé,
Devant mon Bien-Aimé.

7- Tout mon contentement
Est au Saint-Sacrement.
C’est un doux épithème,
Qui guérit, quand on l’aime,
Les plus vives douleurs
De tous nos pauvres cœurs.

8- Visitez-moi souvent,
Ô mon unique Amant !
Glissez-vous sans rien dire
Dans mon cœur qui soupire...
Vous êtes mon Ami
Auquel j’ai tout remis !

9- Par amour je languis
Sans souhaiter guérir
Depuis que votre flèche
Dans mon cœur a fait brèche :
Je n’ai plus de plaisir
Que d’aimer et souffrir.

10- Point de cœur à demi
À ce parfait Ami,
Qui veut que quand on l’aime
On se livre soi-même
Aux ardeurs de l’amour,
Pour brûler nuit et jour.

11- Je suis toute à mon Roi,
Et il est tout à moi.
Son divin Cœur qui m’aime
M’attire dans lui-même,
Où je dis sans souci :
Oh ! qu’il fait bon ici ! 

 

Fichier PDF des Paroles de ce cantique :

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/d6ihd-Cantique_du_Sacre_Coeur_Ste_Marguerite_Marie_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/d6ihd-Cantique_du_Sacre_Coeur_Ste_Marguerite_Marie_.pdf

 



http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/10/sainte-marguerite-marie-17-octobre.html



vous attend ici :


Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"