samedi 30 avril 2016

Dernières mises en ligne _ Ste Catherine de Sienne, Bse Hildegarde

166

« Il suffit de demander les grâces à Marie 
pour les avoir. »

(Une personne sainte, citée par St Alphonse)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS



* * *






« À Rome,
sainte Catherine de Sienne,
vierge du Tiers-Ordre de Saint-Dominique,
qui s'en alla vers son céleste Époux la veille de ce jour.
Célèbre par la sainteté de sa vie et par ses miracles : 
le Pape Pie II la mit au nombres des saintes vierges. »

(Le Martyrologe Romain au 30 avril)







« J’ai décrété dans ma bonté,
que quiconque, juste ou pécheur,
recourrait à Marie avec amour et respect,
ne pourrait jamais être la victime et la proie
du monstre infernal. »

(Dieu le Père à sainte Catherine de Sienne dans "Le Dialogue")


Version chantée ici : 
https://gloria.tv/album/BRDJeSqGvQ5/audio/XEJfPhXAt8S

(les 2 vidéos se suivent)

LIENS de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

1- http://www.mp3tunes.tk/download?v=KPzPRY0m5TA

2- http://www.mp3tunes.tk/download?v=-W7LK09sGnc

 

Fichier PDF des "Saints nous parlent" 

où se trouve cette Parole de Ste Catherine, 

ici :

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dd2dw-Les_Saints_nous_parlent.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/dd2dw-Les_Saints_nous_parlent.pd
Chanté : http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/01/les-saints-nous-parlent.html






En Souabes,
la bienheureuse Hildegarde, reine,
épouse du bienheureux Charlemagne, empereur d'Occident.

(fêtée le 30 avril)




* * *




 

MYSTÈRES du ROSAIRE :

2- VISITATION

3- NATIVITÉ

  sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima



  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=xPs9C64ENuc

 

Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : avril 2016

  








* * *


  AMOUR à MARIE

(cantique de St Alphonse de Liguori)

 

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=fOD3DAbttF8

 

Chant : Jean-Myriam Chevalier
 
Accompagnement à l'orgue : Gilbert Chevalier (aveugle) 

  Enregistrement : 6 janvier 2016



« Je vis d'amour pour la Reine éternelle,
Au Cœur si doux et si tendre pour nous,
Qu'elle ne sait, bien qu'indignes, loin d'elle
Repousser ceux qui sont à ses genoux.
»



* * *


  CANTIQUE au SAINT ENFANT-JÉSUS

  (attribué à St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 


https://gloria.tv/album/BRDJeSqGvQ5/audio/w6D8xa3XApM

(Audio [mp3] à télécharger !)


Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : 2015






* * *


LE RESPECT HUMAIN

2ème version

du troisième Intégral :

3/5

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)






LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=YrcWp0p12Z8



Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : 2014




TROISIÈME CANTIQUE : 
SA HONTE

59- Si le respect humain produit
Une crainte si chimérique,
C’est aussi de lui que s’ensuit
Une honte diabolique :
Dès lors qu’on est combattu,
On a honte de la vertu.

60- Avoir honte de servir Dieu ?
Servir Dieu, ce Maître adorable,
N’est-ce pas régner en tout lieu ?
Est-il rien de plus honorable ?
Ô respect humain malheureux,
C’est toi qui me parais honteux !

61- Quoi ! pour plaire à quelque étourdi,
Avoir honte de son Dieu même ;
Quoi ! pour le monde être hardi
Jusqu’à montrer à tous qu’on l’aime !
Tandis qu’on craint jusqu’au seul nom
De dévot ou dévotion.

62- Si vous avez honte aujourd’hui
De Jésus et de son service,
Vous vous déclarerez pour lui
Dans le grand jour de sa justice,
Mais il aura dans ce grand jour
Honte de vous-même à son tour.

63- Par honte ou crainte de quelqu’un
Vous faites le bien en cachette,
Vous vivez selon le commun
En fuyant la route parfaite,
Vous fuyez le nom de dévot
Comme d’un fou, comme d’un sot.

64- Vous verrez un jour, mais trop tard,
Que ces hontes sont criminelles,
Quand vous n’aurez aucune part
Avec Jésus ni ses fidèles,
Et quand il vous renoncera
Et pour jamais vous maudira.

65- Peut-on avoir honte d’aimer
La vertu, laquelle est si belle,
Qu’on ne peut assez estimer,
Dont la naissance est éternelle
Et qui ravit tout l’univers,
Depuis les cieux jusqu’aux enfers ?

66- En tous les temps, en tous les lieux,
La vertu seule est estimable,
La terre et l’eau, l’air et les cieux
Déclarent qu’elle est tout aimable :
Et toi, misérable mondain,
Tu la verrais avec dédain !

67- Elle est ce trésor infini
Et cette pierre précieuse
Dont l’éclat n’est jamais terni
Quand une âme en est amoureuse :
Le Seigneur ne jette les yeux
Que sur ceux qui l’ont avec eux.

68- L’ange par ce bien souverain
À son Créateur a su plaire,
Marie en avait le Cœur plein
Et Dieu l’a prise pour sa Mère,
C’est par la vertu que les saints
Ont consommé tous leurs desseins.

69- La vertu les a protégés
Contre leurs plus grands adversaires,
La vertu les a soulagés
Dans leurs douleurs les plus amères ;
Elle les a prédestinés,
Elle les a tous couronnés !

70- Malgré tout, les plus grands pécheurs,
Quoique très souvent ils critiquent,
Prisent la vertu dans leurs cœurs
Et même ceux qui la pratiquent,
Quoique par ses difficultés
Ils en soient souvent rebutés.

71- Les méchants consultent les bons,
C’est en eux qu’ils ont confiance
Pour vaincre leurs tentations,
Pour découvrir leur conscience :
Ils trouvent dans leur entretien
La force, la joie et tout bien.

72- Les plus barbares des païens
Ont cru qu’elle était l’origine
Et la source de tous les biens,
Qu’elle était même si divine
Qu’ils ont mis au nombre des dieux
Ceux qu’ils croyaient l’avoir chez eux.

73- La vertu seule est d’un crédit
Et d’une force insurmontable :
Tout lui cède, sans contredit,
Grand et petit, juste et coupable ;
Après quoi, malheureux chrétien,
Vous aurez honte de ce bien ?

74- La raison, la grâce et la foi
Montrent quelle est son excellence,
Qu’elle doit faire à tous la loi
Et tout réduire en sa puissance,
Que tous ses amis sont heureux
Et ses ennemis malheureux.

75- Les démons même et les damnés
Enragent d’en être incapables ;
Ils voudraient bien en être ornés
Pour n’être pas si misérables :
Leurs tourments et leur désespoir
Est de ne la pouvoir avoir.

76- L’esprit malin est si jaloux
D’en voir une âme revêtue
Qu’il frappe et redouble ses coups
Jusqu’à ce qu’elle l’ait perdue.
Ce vieux serpent n’est envieux
Que contre les gens vertueux.

77- Amis du grand Dieu que je sers,
Pratiquons la tête levée,
Malgré le monde et les enfers,
La vertu la plus relevée,
Sans honte et sans crainte de rien,
Comme doit faire un vrai chrétien !

78- Qu’attendez-vous de ce mortel
Pour tant de lâches complaisances,
Pour ce respect si criminel,
Pour ces funestes déférences ?
Qu’il vous en estime plus ?
Vous vous trompez, c’est un abus.

79- Vous voyant si faible et changeant,
Si facile à faire le crime,
Pour quelque mot désobligeant
Il perdra pour vous toute estime :
S’il vous loue à l’extérieur,
Ce n’est pas du fond de son cœur.

80- Si vous faites ce qui lui plaît
De crainte de sa raillerie,
Il vous louera par intérêt,
Par politique ou flatterie :
En cachette il rira de vous,
Vous voyant plus faible que tous.

81- Il se dira dans son esprit :
« Je croyais cet homme un apôtre,
Un serviteur de Jésus-Christ,
Mais il est homme comme un autre,
Le respect humain l’a changé,
L’a fait tomber, l’a dérangé.

82- « C’est notre ami, c’est notre sang,
C’est une âme noble et divine,
C’est un homme du premier rang ;
Mais si le monde le domine,
N’importe ! un sage en a pitié,
Malgré le sang et l’amitié. »

83- Si personne ne vous reprend
Sur cette maudite pratique,
C’est l’intérêt qui le défend,
La prudence ou la politique.
Un mal deviendra-t-il un bien,
Parce qu’aucun n’en dira rien ?

84- C’est être fou de s’appuyer
Sur l’homme, ce roseau fragile,
De prendre pour son bouclier
Un morceau de boue et d’argile,
Qui nous trompe le plus souvent
Et qui tourne comme le vent.

85- C’est être fou de rechercher
L’amitié de ce ver de terre,
Lequel ne peut pas empêcher
Que Dieu ne vous fasse la guerre,
Pour vous ôter tout l’univers
Et vous plonger dans les enfers.

86- Quand vous avez fait le péché
Par honneur à la créature,
Quand vous aurez été taché,
Rendra-t-elle votre âme pure ?
Cet homme vous absoudra-t-il ?
Vous tirera-t-il du péril ?

87- Quand la mort vous attaquera,
Vous aidera-t-il en quelque chose ?
Quand le Seigneur vous jugera,
Viendra-t-il plaider votre cause ?
Pour lors vous sentirez, mondain,
Le malheur du respect humain !

88- Espérez-vous pouvoir trouver
La part pour plaire à tout le monde ?
À Jésus même, et se sauver
Sans que ni l’un ni l’autre en gronde ?
C’est un secret très inconnu,
Ceux qui l’ont voulu ne l’ont pu.

89- On ne peut pas, Jésus l’a dit,
Plaire au monde et plaire à Dieu même ;
L’un et l’autre se contredit,
D’un deux il faut être anathème.
Le monde est-il votre ennemi ?
Le Seigneur est donc votre ami.

90- Mauvais chrétien, prends ton parti !
Tu fais une horrible alliance,
Tu n’es qu’un monstre travesti
Sous un beau nom de pénitence :
Si Jésus-Christ est ton Seigneur,
Renonce à ce monde trompeur !



 


* * *



  ROSAIRE INSTRUMENTAL

  3ème Dizaine : la NATIVITÉ

  sur l'Ave Maria de Lourdes

   

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=uTKrt4Eu5f0

 

Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 

 

III- LA NATIVITÉ

 

Nous vous offrons cette troisième dizaine, Enfant Jésus,
en l’honneur de votre sainte Nativité,
et nous vous demandons, par ce mystère et l’intercession de votre sainte Mère,
le détachement des biens du monde, l’amour de la pauvreté et des pauvres.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de la Nativité, descendez en mon âme
et la rendez pauvre d’esprit.

 

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort,
Méthode pour réciter le Rosaire)







Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"