vendredi 3 mars 2017

4 HYMNES du TRÈS SAINT CŒUR de la BIENHEUREUSE VIERGE (St Jean Eudes)

267


« Ce n’est pas parce que j’ai été préservée du péché mortel 
que je m’élève à Dieu par la confiance et l’amour. »

(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)







* * * * * * *


DÉVOTION RÉPARATRICE

aux SACRÉS-CŒURS de JÉSUS et de MARIE

(PREMIERS VENDREDIS & SAMEDIS du MOIS)

 http://montfortajpm.blogspot.fr/p/premiers-vendredis-samedis-du-mois.html




« Que désormais ces deux beaux Cœurs
Du bon Jésus et de sa Mère,
Qui ne sont qu’un, soient l’exemplaire
De notre vie et de nos mœurs. »
 

(Saint Jean Eudes)


AMENDE HONORABLE au CŒUR-IMMACULÉ de MARIE 
pour le premier samedi :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/08/amende-honorable-au-cur-immacule-de.html





* * * * * * *


4 HYMNES du TRÈS SAINT CŒUR

de la BIENHEUREUSE VIERGE

(cantique de St Jean Eudes)

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/-J2b8o73_6A

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )

 

Chant : Jean-Myriam Chevalier
  Mélodie & accompagnement
: Gilbert Chevalier (aveugle)

  Enregistrement : 7&8 septembre 2016


Chacun des hymnes commence au minutage suivant : 
- 1ères vêpres, 0:55
- matines, 9:07
- laudes, 17:56
- 2èmes vêpres, 26:08.



I- AUX PREMIÈRES VÊPRES

1- Ô grand Jésus, l’amour, la vie,
La gloire et l’honneur de Marie,
Chantons ensemble les grandeurs
De son beau Cœur, le Roi des cœurs.

2- Merveilleuses sont ses mamelles,
Et ses entrailles maternelles
Qui portèrent le Rédempteur :
Mais beaucoup plus son divin Cœur.

3- Son heureux sein, tout virginal,
Le porte un peu dans son enfance :
Mais pour jamais son Cœur royal
Le porte grand dans sa puissance.

4- Sacré palais du Roi des rois,
Le Ciel du ciel tout séraphique ;
Le Temple où Dieu donne ses lois,
L’Autel de paix, Cœur déifique.

5- Se peut-il voir rien de plus saint
Que cette Arche mystérieuse
Au Cœur de Dieu très précieuse,
Pour les merveilles qu’elle enceint ?

6- Ô Cœur bénin, Cœur admirable,
Cœur tout amour, Roi de mon cœur,
À vos enfants, Cœur tout aimable,
Faites sentir votre douceur.

7- Ô très bon Cœur, notre partage,
Notre gloire, notre bonheur,
Procurez-nous cette avantage
Qu’en vous nos cœurs ne soient qu’un Cœur.

8- Divin Amour, Cœur du grand Dieu,
Le Cœur unique de Marie,
Vous seul toujours et en tout lieu,
Réglez nos cœurs et notre vie.

9- Ô Dieu d’amour, tout feu, tout flamme,
Des cœurs aimants la sainte ardeur,
Du virginal le Cœur et l’âme,
Vivez, régnez dans notre cœur.
Ainsi soit-il.



II- À MATINES

1- Le Cœur Sacré de notre Mère,
Tableau parfait du Cœur de Dieu,
Nous a fait naître un Enfant-Dieu,
Qui ne connaît que Dieu pour Père.

2- Cœur, du grand Dieu digne sacraire,
Lit de Jésus couvert de fleurs :
Des saints amours bel exemplaire,
L’attrait charmant de tous nos cœurs.

3- Vos reposoirs sont tous remplis
De nard, de roses et de lys :
Les fruits du ciel vous environnent,
Fruits de l’amour qui vous couronnent.

4- Cœur tout de feu, brûlant pour nous,
Miroir des vertus et des grâces,
Que tous les cœurs brûlent pour vous,
Et qu’ils marchent dessus vos traces.

5- Soleil qui fait notre beau jour,
Fournaise ardente de l’amour,
Éclairez-nous, brûlez nos âmes,
Embrasez tout dedans vos flammes.

6- Impétrez-moi, grande Princesse,
De ne vivre qu’à mon Sauveur ;
Mourant à tout, criant sans cesse :
Vive Jésus, Dieu de mon cœur !

7- Défendez-nous, digne Marie,
Des embûches du tentateur ;
Que l’amour seul du Rédempteur
Soit notre mort et notre vie.

8- Oh ! quand serai-je consumé
Dans ce feu de mon Bien-Aimé ?
Dardez dans le fond de nos âmes,
Mère d’amour, vos belles flammes.

9- Ô Dieu d’amour, tout feu, tout flamme,
Des cœurs aimants la sainte ardeur,
Du virginal le Cœur et l’âme,
Vivez, régnez dans notre cœur.
Ainsi soit-il.



III- À LAUDES

1- Que peut-on voir de plus aimable
Que le Cœur vierge et maternel ?
Mais quel objet plus agréable
Au Cœur divin de l’Éternel ?

2- C’est en l’amour un grand miracle,
Des yeux d’un Dieu digne spectacle,
Cœur triomphant du Dieu des cœurs,
Le fort asile des pécheurs.

3- Ce Cœur tout bon, tout pitoyable,
Se donne à moi tout misérable,
Voulant être mon directeur,
Mon ciel, mon soleil et mon cœur.

4- Oh ! quel amour, quelle merveille !
Qui vit jamais chose pareille ?
Jésus et Marie, ô pécheur,
Avecque toi changent de cœur !

5- Vous qui vivez dans la faveur
D’un commerce tant honorable,
Offrez, donnez tout votre cœur
À ce grand Cœur si charitable.

6- Oh ! quel bonheur, quel heureux sort,
Que des avortons de la mort
N’aient plus qu’un cœur et qu’une vie
Avec Jésus, avec Marie !

7- Que désormais ces deux beaux Cœurs
Du bon Jésus et de sa Mère,
Qui ne sont qu’un, soient l’exemplaire
De notre vie et de nos mœurs.

8- Ô Cœur où Dieu prend ses délices,
Ô Cœur la fin de nos supplices :
Qui peut louer tant de grandeurs ?
Qui peut nombrer tant de faveurs ?

9- Ô Dieu d’amour, tout feu, tout flamme,
Des cœurs aimants la sainte ardeur,
Du virginal le Cœur et l’âme,
Vivez, régnez dans notre cœur.
Ainsi soit-il.



IV- AUX SECONDES VÊPRES

1- Ô terre, ô mer, ô Saints du ciel,
Louez, aimez Emmanuel,
Vivant d’amour au sein du Père,
Régnant au Cœur de notre Mère.

2- Ô Cœur, des cœurs le plus sublime,
Du Cœur du Dieu le plus intime,
Char tout de feu, tout triomphant,
Trône enflammé du Tout-Puissant.

3- C’est le trésor des biens suprêmes,
Soleil ardent et lumineux,
Ciel embrasé, plus glorieux,
Plus élevé que les cieux mêmes.

4- C’est l’abrégé très véritable
Du Cœur divin de l’Immortel,
Et c’est la tour inébranlable
De ton salut, homme mortel.

5- À ce grand Cœur tant admirable
De notre Mère incomparable,
Que tous rendent avec nous
Honneur et gloire à deux genoux.

6-  Ô toute bonne et toute aimable,
Gardez nos cœurs dans votre Cœur ;
Et que Jésus tout désirable
Les embrase de son ardeur.

7- Reine des cœurs, qui ravissez
De vos enfants le cœur et l’âme,
Tirez au ciel et unissez
Nos cœurs au Cœur qui nous enflamme.

8- Ô boutefeu du Dieu d’amour,
Brûlez, brûlez ceux qui l’adorent :
Jetez sur nous, et nuit et jour,
Vos feux divins qui nous dévorent !

9- Ô Dieu d’amour, tout feu, tout flamme,
Des cœurs aimants la sainte ardeur,
Du virginal le Cœur et l’âme,
Vivez, régnez dans notre cœur.
Ainsi soit-il.


Fichier PDF des Paroles de ce cantique :

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dedvg-4_hymnes_du_Tres_Saint_Coeur_de_la_Bienheureuse_Vierge_St_Jean_Eudes_.pdf

+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/dedvg-4_hymnes_du_Tres_Saint_Coeur_de_la_Bienheureuse_Vierge_St_Jean_Eudes_.pdf 

 

  

Doux Cœur de Marie, soyez mon salut !

  

  LITANIES du SAINT CŒUR de MARIE 
(composées par St Jean Eudes) :

AUTRES CANTIQUES de St JEAN EUDES :

1- "Le TRÈS SAINT CŒUR de MARIE"

http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/08/le-tres-saint-Coeur-de-Marie--cantique-de-St-Jean-Eudes.html

2- "HYMNE sur le TRÈS SAINT CŒUR de la MÈRE de DIEU"

http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/01/hymne-sur-le-tres-saint-Coeur-de-la-Mere-de-Dieu--St-Jean-Eudes.html

      



Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est ADMIRABLE !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
DISONS-LE DONC TOUS LES JOURS ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"