lundi 28 août 2017

Le MONDAIN DÉSABUSÉ (cantique montfortain)

349

« Quelle consolation vous ressentirez à votre mort 
de tout ce que vous aurez fait pour Marie ! »

(Saint Alphonse de Liguori)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * * * * * *


SAINT AUGUSTIN

(28 août)




  « Le sacrifice de notre propre volonté,
comme nous n’avons rien à quoi nous tenions davantage,
est le plus agréable que nous puissions offrir au Seigneur,
et c’est celui qu’il ne cesse de nous demander. »
« Quelque chose que nous donnions à Dieu,
si nous nous réservons notre propre volonté il ne sera jamais satisfait :
“ Mon enfant, nous dit-il, donne-moi ton cœur ! ”
c’est-à-dire “ ta volonté ”. »

(Saint Alphonse de Liguori)

 

 

Autres CANTIQUES ayant trait à Saint Augustin (dont Notre-Dame de Toute-Consolation) :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/11/tous-les-saints-de-lordre-des-ermites.html





http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/08/litanies-du-saint-Coeur-de-Marie.html


CANTIQUES & PRIÈRES pour AOÛT 2017 :






Le MONDAIN DÉSABUSÉ

(cantique attribué à St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 

Première mélodie

(sur le canon de Pachelbel) :




Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/ai2GtCSqPrQ

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )



Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)

   Enregistrement : 2010



http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/06/le-Pere-de-Montfort-sur-le-canon-de-Pachelbel.html




 Le PÈRE de MONTFORT sur le CANON de PACHELBEL
ou
1- En secret le Seigneur m’appelle
Et me dit : « Donne-moi ton cœur ! »
Ô mon Dieu, vous voilà vainqueur :
Je vous serai toujours fidèle !
Ô mon Dieu, vous voilà vainqueur,
Le monde n’est qu’un perfide, un trompeur !

2- Tout finit, tout nous abandonne,
Les plaisirs s’en vont et les jeux.
Vous, Seigneur, n’êtes pas comme eux :
Prenez mon cœur, je vous le donne !
Vous, Seigneur, n’êtes pas comme eux :
Pour vous seront désormais tous mes vœux !

3- Malheureux qui veut plaire aux hommes !
On n’a pas toujours leur faveur.
Mais pour être amis du Sauveur,
Dès que nous voulons, nous le sommes ;
Mais pour être amis du Sauveur,
En un moment on obtient ce bonheur.

4- L’amitié n’est plus qu’un langage,
C’est en vain qu’on en fait serment.
Je ne vois que déguisement,
Que des gens qui font personnage ;
Je ne vois que déguisement :
On dit qu’on aime et l’on hait très souvent.

5- Tout est plein de ruse et d’adresse,
La mode est de nuire avec art.
Tel pour vous a beaucoup d’égard,
Il vous sourit, il vous caresse ;
Tel pour vous a beaucoup d’égard,
Qui doucement enfonce le poignard.

6- Ah ! Seigneur, dans votre service,
On n’a point de fâcheux retours,
On ne craint aucuns mauvais tours
De la brigue ou de l’artifice,
On ne craint aucuns mauvais tours,
On voit couler tranquillement ses jours.

7- Vous fixez notre inquiétude :
Vous pouvez seul nous contenter !
Votre joug est doux à porter,
Celui du monde est bien plus rude ;
Votre joug est doux à porter,
À peu de frais le Ciel peut s’acheter.

8- Le monde nous promet merveilles,
L’abord n’est qu’éclat, que beauté ;
Mais après qu’il nous a flatté,
Quel est le fruit de tant de veilles ?
Mais après qu’il nous a flatté,
On voit trop tard qu’il n’est que vanité.

9- Le monde n’est jamais paisible :
Cette mer ne peut se calmer.
Ah ! j’ai pu m’en laisser charmer,
Et pour Dieu seul être insensible !
Ah ! j’ai pu m’en laisser charmer,
Et j’ai vécu, Seigneur, sans vous aimer !

10- Ancienne, mais toujours nouvelle,
Ancienne et nouvelle Beauté,
Je vous ai longtemps résisté,
J’étais un ingrat, un rebelle ;
Je vous ai longtemps résisté,
Enfin, mon Dieu, vous l’avez emporté.

11- Que sans Dieu l’on est misérable !
Rien sans lui ne nous parait doux,
Mais sitôt qu’il est avec nous,
La peine même est agréable ;
Mais sitôt qu’il est avec nous,
D’un mauvais sort on ne craint plus les coups.

12- Loin du monde en quelque retraite,
Que l’on goûte une heureuse paix !
Que mon cœur sent de doux attraits
Pour une vie aussi parfaite !
Que mon cœur sent de doux attraits
Pour vous y suivre et servir désormais !



Fichier PDF des Paroles de ce cantique : 
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/djao2-Le_mondain_desabuse_cantique_montfortain_.pdf 

 

Deuxième mélodie :


  Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/k6pSRDE6o3M






Page "Le CHAPELET récité avec vous !"
« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :