jeudi 7 septembre 2017

Les COMMANDEMENTS de DIEU et de l’ÉGLISE (cantiques)

354

Pratique des Trois Ave Maria :
Réciter matin et soir Trois Ave Maria, avec cette invocation à la fin :
    - le matin, « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour » ;
    - le soir, « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit ».


(200 jours d’indulgence accordés par Léon XIII, bénédiction apostolique par saint Pie X)

  LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS

 Le CIEL OUVERT par les 3 AVE MARIA du matin & du soir

 



Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )





« Souviens-toi, chrétien, que tu as aujourd’hui :
Dieu à glorifier,
Jésus à imiter,
Marie et les Saints à prier,
Les bons Anges à honorer,
Une âme à sauver,
Un corps à mortifier,
Des vertus à demander,
Des péchés à expier,
Le Paradis à gagner,
L’enfer à éviter,
L’éternité à méditer,
Le temps à ménager,
Le prochain à édifier,
Le monde à appréhender,
Le démon à combattre,
Des passions à abattre,
Peut-être la mort à souffrir,
Et le jugement à subir. »



« Pèse, ô mon âme, ces trois choses :
Un Dieu... Un moment... Une éternité...

Un Dieu qui me regarde ;
Un moment qui m’échappe ;
Une éternité qui m’attend...

Un Dieu qui est tout ;
Un moment qui n’est rien ;
Une éternité qui ôte ou donne tout...

Un Dieu que je sers si peu ;
Un moment que j’emploie si mal ;
Une éternité que je risque à tout moment...

Ô Dieu !... Ô moment !... Ô éternité !...
Éternité dans le Ciel, ou éternité dans l’enfer !...
Ô Dieu que je vive toujours de telle sorte,
Que je mérite le Ciel et évite l’enfer ! »

(Memento du Chrétien)
 


SAINT MOÏSE le LÉGISLATEUR,
priez pour nous. 
(4 septembre)


« 1. Un seul Dieu tu adoreras
        Et aimeras parfaitement.


        2. Dieu en vain tu ne jureras,
        Ni autre chose pareillement. 


        3. Les dimanches tu garderas,
        En servant Dieu dévotement. 


        4. Tes père et mère honoreras,
        Afin de vivre longuement. 


        5. Homicide point ne seras,
        De fait, ni volontairement. 


        6. Luxurieux point ne seras,
        De corps ni de consentement. 


        7. Le bien d’autrui tu ne prendras,
        Ni retiendras à ton escient.


        8. Faux témoignage ne diras,
        Ni mentiras aucunement. 


        9. L’œuvre de chair désireras
        Qu’en mariage seulement. 


        10. Biens d’autrui ne convoiteras
        Pour les avoir injustement. »

(Les 10 Commandements de Dieu)



LES DIX COMMANDEMENTS DE DIEU OU DÉCALOGUE
Je suis le Seigneur ton Dieu :
1. Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.
2. Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain.
3. Souviens-toi de sanctifier les fêtes.
4. Honore ton père et ta mère.
5. Tu ne tueras point.
6. Tu ne commettras pas d’actes impurs.
7. Tu ne voleras pas.
8. Tu ne diras pas de faux témoignages.
9. Tu ne désireras pas la femme d’autrui.
10. Tu ne désireras pas le bien d’autrui.

LES CINQ COMMANDEMENTS DE L’ÉGLISE
1. Entends la Messe les dimanches et autres fêtes de précepte.
2. Abstiens-toi de viande les vendredis et autres jours prohibés, et jeûne aux jours prescrits.
3. Confesse-toi au moins une fois l’an et communie au moins à Pâques.
4. Subviens aux nécessités de l’Église par des versements selon les lois ou les usages.
5. Ne célèbre pas solennellement le mariage aux temps prohibés. 

 
L'EXPLICATION de ces COMMANDEMENTS
se trouve dans le même Catéchisme,
aux questions 161 à 226.


« Pour observer les Commandements de Dieu, 
il faut la grâce efficace. 
La grâce suffisante qui se donne à tous, 
confère le pouvoir prochain de prier, 
et par la prière, 
on obtient le secours plus grand dont on a besoin 
pour remplir actuellement les préceptes divins. »

« Le Seigneur donne à chacun de nous, 
soit la grâce prochaine, 
soit la grâce éloignée qui est celle de la prière 
pour observer ses Commandements, 
car sans cela, la transgression de la Loi 
ne pourrait nous être imputée à péché. »

 « Il ne suffit pas pour mériter que l’on agisse volontairement, 

mais il est encore nécessaire que l’on agisse librement, 
ce qui signifie qu’on puisse manquer au précepte. 
Il en est de même dans le sens contraire, 
c’est-à-dire que pour pécher, 
il faut qu’on ait une grâce suffisante pour pouvoir s’abstenir du péché, 
en sorte que, si l’on y tombe, 
on y tombe par sa faute. »

« Si la grâce nécessaire pour observer les préceptes 
ne nous était point donnée, 
il n’existerait point de péché. »
  « Les divins préceptes 
ne sont impossibles à personne 
puisque tout homme, 
avec la seule grâce suffisante, 
peut exécuter les choses faciles 
comme de prier qui est la chose la plus aisée, 
et par le moyen de la prière, 
se procurer le secours de la grâce efficace gratuite 
dont il a besoin 
pour pratiquer actuellement les choses difficiles, 
c’est-à-dire les Commandements. »


« Aucun pécheur ne peut alléguer pour excuse 
son impuissance d’observer les Commandements, 
car s’il n’a pas eu la grâce efficace dont il avait besoin 
pour les mettre immédiatement en pratique, 
il a eu du moins la grâce prochaine suffisante 
pour prier actuellement, 
moyen par lequel il aurait obtenu de Dieu, 
selon la promesse que Jésus-Christ a faite d’exaucer quiconque le prie, 
la grâce efficace avec laquelle il aurait certainement rempli son devoir. 
C’est proprement ce que le Concile de Trente a déclaré 
contre Luther qui affirmait 
qu’il est impossible, même aux fidèles, 
d’accomplir la Loi de Dieu. »
 

 « Comme la prière nous est nécessaire pour obtenir le salut, 
nous devons conséquemment tenir aussi pour certain 
que chacun reçoit de Dieu 
la grâce de pouvoir prier actuellement 
sans avoir besoin pour cela d’une grâce spéciale 
puisqu’il n’y a rien de plus aisé que de prier 
et que par la prière 
on peut obtenir tous les secours nécessaires 
pour observer les Commandements, 
persévérer jusqu’à la fin 
et ainsi parvenir à la vie éternelle, 
de sorte que celui qui se perd 
ne peut jamais se plaindre 
d’avoir manqué de moyens pour se sauver. »

« Le Seigneur, par un effet de sa bonté, 
donne à chacun la grâce de la prière 
avec laquelle il peut obtenir 
toutes les autres grâces dont il a besoin 
pour observer les Commandements 
et parvenir au salut éternel. »

« Dieu donne les grâces nécessaires à tous les hommes, 
aux justes pour observer les Commandements 
et aux pécheurs pour se convertir. 
En effet, Dieu n’impose pas une loi 
dont l’observation soit impossible. 
D’un autre côté, il n’est pas moins certain que, 
sans l’aide de la grâce, 
il nous est impossible d’observer la Loi divine. 
Il faut donc que le Seigneur nous donne à tous, 
soit immédiatement, soit médiatement, 
par le moyen de la prière, 
la grâce nécessaire pour accomplir ses Commandements. 
Si donc le Seigneur veut le salut de tous les hommes, 
il doit leur donner à tous la grâce 
et les moyens nécessaires pour se sauver, 
ce qui se fait par la prière. »


« Sans la prière, 
il est impossible de résister aux tentations 
et de pratiquer les Commandements. »

(Saint Alphonse de Liguori)



« Il est vrai que l’homme, à cause de sa faiblesse, 
ne peut accomplir certains Commandements avec ses forces actuelles 
et avec la grâce ordinaire ou commune à tous ; 
mais il peut obtenir par la prière 
le secours plus puissant dont il a besoin pour les observer. »

(Saint Augustin)
 

« Ces termes : “ Il faut toujours prier, Demandez et vous recevrez ” 
ont la force d’un précepte grave qui oblige pour toute la vie, 
et spécialement quand on est en danger de mort ou de péché, 
car si alors on n’a pas recours à Dieu, 
on sera certainement vaincu ; 
et cela est encore plus nécessaire 
pour celui qui est déjà tombé dans la disgrâce de Dieu, 
sous peine de péché. »

« Quand on est en état de péché mortel, 
quand on est dans un grand danger de pécher ou de mort, 
on est dans l’obligation grave de prier 
pour accomplir ce que nous impose le précepte 
de toujours prier et de prier sans cesse. »

(Saint Thomas d’Aquin)



« Il y a trois sortes d’apostasie :
        1- celle d’infidélité, quand on abandonne sa foi ;
        2- celle de désobéissance, quand on abandonne les préceptes de l’Église ;
        3- celle d’irrégularité, quand on abandonne l’état religieux ou la cléricature. »

(Saint Bonaventure)






Les COMMANDEMENTS de DIEU et de l’ÉGLISE


- I -

Cantiques pour Missions et Retraites

Recueil de Coutances imprimé en 1932,

 http://www.montfort.kingeshop.com/Offre-CD-Missions-Retraites-cbbaaabTe.asp

dont vous trouverez l'offre 4 CD

 de ces cantiques interprétés à deux voix,

 sur notre petite boutique catholique en ligne ici :






Première Version
(duo avec percussions) :



Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

Interprète : Jean-Myriam Chevalier
 
Enregistrement : 2013



http://www.montfort.kingeshop.com/La-Mission-cbbaaabIe.asp


La version sans percussions de ce cantique
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "La Mission" (plages 16 & 17) :
 http://www.montfort.kingeshop.com/La-Mission-cbbaaabIe.asp





Deuxième Version

 (chantée en solo) :

a) Les COMMANDEMENTS de DIEU



Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

Interprète : Jean-Myriam Chevalier
 
Enregistrement : 2012


1- Un seul Dieu tu adoreras
Et aimeras parfaitement.
Dieu en vain tu ne jureras,
Ni autre chose également.

R./ Et pense qu’il faut graver dans ton cœur,
Pour faire ton bonheur,
La sainte Loi du Créateur !


2- Les dimanches tu garderas
En servant Dieu dévotement.
Tes père et mère honoreras
Afin de vivre longuement.

3- Homicide point ne seras,
De fait ni de consentement.
De la luxure tu fuiras
Tous les plaisirs fidèlement.

4- Le bien d’autrui tu ne prendras
Ni ne retiendras sciemment.
Faux témoignage ne rendras,
Et ne mentiras nullement.

5- Honteux désirs tu banniras
Loin de ton cœur sévèrement.
Biens d’autrui ne convoiteras
Pour les avoir injustement.





b) Les COMMANDEMENTS de l’ÉGLISE


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

Interprète : Jean-Myriam Chevalier
 
Enregistrement : 2012


1- Les Fêtes tu sanctifieras
Qui te sont de commandement.
Les dimanches messe entendras,
Et les Fêtes pareillement.

R./ Et pense qu’il faut graver dans ton cœur,
Pour faire ton bonheur,
La sainte Loi du Créateur !


2- Tous tes péchés confesseras
À tout le moins une fois l’an.
Ton Rédempteur tu recevras
Au moins à Pâques humblement.

3- Quatre-temps, veilles, jeûneras,
Et le carême entièrement.
Vendredi, chair ne mangeras,
Ni jours défendus mêmement.



Fichier PDF des Paroles de ce cantique : 
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/cu6zd-Les_Commandements_de_Dieu_et_de_l_Eglise.pdf




- II -

Cantiques du Recueil du chanoine Besnier

Les COMMANDEMENTS de DIEU
"Veux-tu le vrai bonheur"

Version chantée :


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 

Interprète : Jean-Myriam Chevalier
 
Enregistrement : 2017

 

Version musicale :


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

  

PDF des PAROLES + PARTITION d'accompagnement à l'orgue,

à télécharger sur le Blog "Cantiques Besnier", ici  :

http://cantiques-besnier.blogspot.fr/2017/06/033-veux-tu-le-vrai-bonheur.html

 

 


- III -

Cantiques du Père de Montfort

a) EXAMEN DE CONSCIENCE


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/_ErU5Kv1ZoU

Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
 
Enregistrement : 1980


1- Je crois, comme la foi m’apprend,
En Dieu Créateur tout-puissant.
Je crois en Dieu le Père.
Je crois dans son Fils Jésus-Christ,
Vrai Dieu conçu du Saint-Esprit,
Né d’une Vierge Mère,
Mort sur la Croix pour notre amour,
Enseveli le même jour,
Puis il fut porter aux enfers
Pour donner la lumière.

R./ J’examine ma conscience,
J’ai regret de tous mes péchés,
Je les dis jusqu’aux plus cachés
Et j’accomplis ma pénitence,
En prenant un ferme propos
De m’amender, ou de mourir plutôt.


2- Trois jours après, ce Dieu  très fort
S’est ressuscité de la mort,
Remportant la victoire ;
Il est monté dedans le Ciel
Auprès de son Père Éternel,
Il a la même gloire.
De là cet aimable Sauveur
Viendra, comme un puissant vainqueur,
Juger les vivants et les morts.
C’est ce que je veux croire.


3- Je crois, de même, au Saint-Esprit,
L’Église que partout on dit
L’Église universelle.
Je crois la communion des biens
Entre les saints et les chrétiens,
Entre chaque fidèle,
À la rémission des péchés
Détestés et bien confessés,
À la résurrection des corps
À la vie éternelle.

4- Adore un seul Dieu tout-puissant,
Aime-le très parfaitement,
Car il est ton bon Père.
Ne jure point son Nom en vain ;
Ne fais point de tort au prochain,
Honore père et mère ;
Garde bien le jour du Seigneur,
Sois chaste de corps et de cœur ;
Ne sois ni menteur ni voleur,
Ni cherche à mal faire.

5- Notre Père, qui dans les cieux
Régnez puissant et glorieux,
Qu’on vous aime et bénisse.
Faites-nous, comme à vos amis,
Part de votre saint Paradis,
Et soyez-nous propice.
Régnez en ce monde sur nous,
Pour régner dans l’autre avec vous.
Comme au ciel, votre Volonté
Ici-bas s’accomplisse !

6- Comme un bon Père à son enfant,
Donnez-nous dans ce jour présent
Notre pain nécessaire.
Seigneur, pardonnez-nous ainsi
Que nous-même à notre ennemi,
Comme un Dieu débonnaire.
Ne permettez pas au démon
De nous vaincre en tentation,
Mais plutôt gardez-nous du mal,
Comme un bon tutélaire.


(les 2 vidéos se suivent)


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL des vidéos :

1- https://youtu.be/iqT00sCeajc

2- https://youtu.be/VNoFkXKGmEs


Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
 
Enregistrement : 2005 - 2006


Nécessité de l'Acte de Contrition + Litanies du Repentir par Amour :
http://montfortajpm.blogspot.fr/p/premiers-vendredis-samedis-du-mois.html
 


b) ENSEIGNEMENTS ET PRIÈRES


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

  https://youtu.be/8mqUIotp9Gk

 

Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
 
Enregistrement : 1980


Ant./ Entends la messe et sanctifie
Fête et dimanche entièrement,
Va à confesse et communie,
Au moins à Pâques saintement ;
Les quatre-temps et le Carême
Et les vigiles jeûneras,
Vendredi ni samedi même
Aucune chair ne mangeras.


1- Ô Jésus vivant en Marie,
Venez vivre et régner en nous :
Exprimez en nous votre vie,
Pour ne plus vivre que pour vous !
Formez-y vos vertus sublimes,
Votre Esprit et sa sainteté,
La pureté de vos maximes,
L’ardeur de votre charité.

2- Faites-nous part de vos mystères
Pour vous imiter ici-bas,
Communiquez-nous vos lumières
Pour nous conduire en tous nos pas.
À la gloire de votre Père,
En la vertu de votre Nom,
Régnez en nous par votre Mère
Sur le nature et le démon.

3- Souvenez-vous, Vierge Marie,
Que votre Cœur est si bénin,
Que c’est une chose inouïe
Qu’aucun vous ait prié en vain.
Non, personne avec confiance
N’a demandé votre faveur
Sans recevoir votre assistance,
Sans éprouver votre douceur.

4- Le cœur contrit, ô Vierge Mère,
J’ose invoquer votre saint Nom,
Et malgré mes péchés j’espère
Avoir votre protection.
Montrez quelle est votre clémence
En m’obtenant de votre Fils
Le repentir et l’indulgence
Des grands péchés que j’ai commis.

5- De grâce, soyez-moi propice,
Que je ne sois point rebuté,
Car mes péchés et ma malice
Sont moindres que votre bonté.
Tenez-moi toujours compagnie,
Surmontez tous mes ennemis,
Afin qu’un jour dans l’autre vie
Nous soyons pour jamais unis.

6- Saint Ange, je vous remercie
De vos soins et de vos secours :
Continuez-les moi, je vous prie,
Pendant le reste de mes jours.
Offrez au Seigneur mes prières,
Conduisez-moi dans tous mes pas,
Supportez-moi dans mes misères,
Soutenez-moi dans mes combats.

7-Chrétiens, païens, peuples sauvages,
Louez le Seigneur, louez tous,
Chantez en différents langages
Sa miséricorde sur nous.
Il nous confirme ses tendresses
En nous comblant de ses bienfaits,
Il est fidèle à ses promesses :
Sa vérité règne à jamais !

8- Gloire à Jésus-Christ par sa Mère
Et sur la terre et dans le ciel,
À la droite de Dieu son Père,
Au Saint-Sacrement de l’autel !
Honneur, amour, gloire et louanges
Au Père, au Fils, au Saint-Esprit,
Par tous les Saints, par tous les Anges,
À tout jamais par Jésus-Christ !

 

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

  https://youtu.be/vigr65hhfW8


Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
 
Enregistrement : 2005 - 2006

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/Um8UKzwJItY


* * *

  « Dieu veut le salut de tous les hommes ; 

c’est pourquoi il leur donne à tous 
les grâces nécessaires pour se sauver ; 
ainsi tous ont la grâce de pouvoir prier actuellement, 
sans avoir besoin pour cela d’une nouvelle grâce ; 
et au moyen de la prière, 
on peut obtenir tous les autres secours nécessaires 
pour observer les Commandements 
et parvenir au salut. »

(Saint Alphonse de Liguori)


« Lorsque tout le monde (les habitants de l’île de la Floriana) fut réuni, 
M. Borgella fit une instruction sur les commandements de Dieu ; 
il appuya principalement sur les obligations 
des pères et des mères à l’égard de leurs enfants, 
leur faisant voir que puisqu’ils n’avaient point de Pasteur pour les instruire, 
il y avait double obligation pour eux 
de les former à la pratique des vertus chrétiennes 
et de les éloigner des compagnies dangereuses, 
qui pourraient les entraîner dans le désordre et les perdre pour jamais.
    
M. Borgella fit encore une instruction sur les sacrements, 
leur en expliqua la nature, les effets, 
et surtout la manière d’administrer le sacrement de Baptême. 
Il leur fit, en outre sentir que, 
ne pouvant recevoir les sacrements 
que Notre-Seigneur Jésus-Christ avait institués 
pour la guérison et la sanctification de nos âmes, 
ils devaient y suppléer par un désir vif et ardent de les recevoir, 
surtout dans leurs derniers moments. 
(La CONTRITION PARFAITE & la COMMUNION SPIRITUELLE )
    L’instruction finie, nous leur distibuâmes divers objets de piété, 
comme des chapelets, des médailles, de petites croix, etc. 
Nous leur laissâmes aussi quelques abrégés de la Doctrine chrétienne en espagnol : 
de sorte que tous parurent contents. »

(Le Père Dosithée Desvault, 
missionnaire apostolique aux Îles Marquises, 
Lettre du 21 août 1838, 
dans "Les Annales de la Propagation de la Foi", Tome XII,




Page "Le CHAPELET récité avec vous !"
« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :